Visiter le Fort Carré

Quand on visite l’île Saint Roch à Antibes sur le bord de la mer Méditerranée, on ne peut pas louper le Fort Carrée. C’est une construction médiévale qui domine un rocher s’élevant à 26 mètres au-dessus de la mer. Elle fait également partie des attraits touristiques qui se trouvent sur la route du bord de mer. Constitué de pierre, ce fort domine la zone sur quelques hectares. Il est ouvert au public et peut être visité toute l’année sauf pendant quelques dates fériées.

Description du fort

Fort militaire bâti sous le règne d’Henri II au XVIe siècle, le Fort Carré est un œuvre de Jean de Saint Rémy qui a aussi construit la Tour Saint Laurent. Vers la fin du XVIIe siècle, le fort a subi quelques retouches sous l’ordre de Louis XIV. Ce fut Vauban qui a entrepris les travaux. A l’origine, il constituait de sentinelle pour la frontière toute proche avec le Comté de Nice et de poste de défense pour Antibes.
Ce lieu mythique permet d’avoir une vue panoramique des alentours à 360°. Il est entouré d’un parc préservé de 4 hectares. Celui-ci abrite une flore et une faune typiquement méditerranéenne. Il appartient au Conservatoire du Littoral et fait partie du projet Natura 2000.

Un fort devenu musée

En 1938, le Fort Carré est classé Monument Historique. En 1997, la Ville d’Antibes Juan Les Pins le rachète et une année plus tard, il est ouvert au public.
La commune y a entrepris plusieurs travaux de réhabilitation tout en respectant la faune et la flore qui se sont développées sur le lieu. Les visiteurs peuvent encore admirer le long de leur visite le magnifique point de vue sur la vieille ville ou encore la mer. Ils peuvent aussi voir de près des hérissons, des renards roux, des tourterelles, des écureuils ou des rossignols. Ceux et celles qui aiment la végétation seront ravis par les fleurs, les arbres et les arbustes qui ornent le lieu.