La Cathédrale Saint Nicolas de Nice

Nice est une ville qui se trouve dans le département des Alpes Maritimes, région PACA ou Provence Alpes Côte d’Azur. C’est une cité où l’on trouve un peu de tout ! Parmi les éléments touristiques les plus marquants de cette destination, il y a la cathédrale Saint Nicolas. Il s’agit d’un édifice religieux orthodoxe russe qui est aussi l’un des plus considérables hors de Russie. Classée Monuments historiques depuis 1987, cette cathédrale porte également le label Patrimoine du XXe siècle. Elle est située au cœur de la ville, à proximité du boulevard du Tzaréwitch, à l’extrémité de l’avenue Nicolas II.

Petite histoire de la cathédrale

Au cours de la deuxième partie du XXe, une importante communauté russe s’est installée dans la ville niçoise. On a alors décidé de construire une église pour ces ressortissants russes. En 1856, la tsarine Alexandra Fedorovna lance la souscription. Trois années plus tard, on a inauguré l’église Saint Nicolas et Sainte Alexandra sur la rue Longchamp. Celle-ci est aussi la première église russe se trouvant en Europe de l’Ouest. Mais comme la communauté a continué de s’agrandir, l’église devenait trop petite. Heureusement, Michel Préobrajenski, professeur d’architecture à l’Académie impériale des Beaux-arts de Saint Pétersbourg a conçu une nouvelle esquisse d’une nouvelle cathédrale en 1903. Il s’agit de celle qu’on puisse apprécier aujourd’hui. Les travaux ont été achevés en 1912.

Une architecture remarquable

La cathédrale Saint Nicolas de Nice adopte un style vieux-russien. La construction de l’édifice est inspirée de l’église Saint Basile-le-Bienheureux de Moscou. A première vue, elle donne tout de suite l’impression de se trouver en Russie.
Elle dispose d’une coupole centrale projetée par quatre coupoles plus petites. Son clocher se trouve dans une sixième coupole décorée d’or véritable.
Les façades extérieures de la cathédrale sont ornées de briques roses, de tuiles vernies, de céramiques aux couleurs vives et de marbre gris clair. C’est un lieu de culte hors du commun.